Samedi sportif pour bénévoles & réfugiés

Etre réfugié engendre son lot de difficultés : le manque de nourriture, d’argent, le déracinement, l’apprentissage d’une nouvelle langue, l’éloignement familial…

Mais ce dont souffrent beaucoup de réfugiés ce sont aussi les conditions d’hébergement : des espaces réduits partagés à 3, 4 personnes, des centres d’accueil situés dans des quartiers bétonnés..

Le besoin de prendre l’air devient parfois urgent… voilà pourquoi nous avons décidé d’organiser une randonnée dans les Pyrénées samedi dernier.

Cette journée a été incroyable et a vraiment remonté le moral des troupes ! Nous ne les avions jamais vu aussi heureux
Nous remercions Eric de Field Action pour le prêt des chaussures de randonnée, les donateurs qui nous ont permis de louer un bus, Jeremy (Le chauffeur, venu bénévolement) et Zita de l’association Totocar.

Les réfugiés ont été aux fourneaux puisque c’est eux qui ont préparé l’intégralité des repas avec les denrées en partie fournies par Steph Gaïa
De quoi faire des économies pour un repas à 1 euro par personne

Merci pour votre soutien !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur votre compte...